Français | English 
Djamel Allam
 Accueil | Biographie | Les albums | La presse | Extraits du CD Live |  Contact
www.rivarts.com

Tella Temkant Eg-Ug-Iw...
Il y a une place dans mon coeur
...


Djamel Allam

L'artiste incontournable de la World Music du Maghreb

Djamel en concert

Actualité : « Banc public » est le premier court métrage de Djamel Allam
"Olivier d’or de la meilleure fiction" au 13e Festival du film Amazigh de Tizi Ouzou en mars 2013

M. est une jeune fille, symbole de pureté : très blanche de peau, une chevelure noir encadre son visage aux traits fins et délicats. Elle est assise sur un banc public dans un square.
Des flâneurs passent devant elle. Certains d’entre eux, des hommes bien sûr, ne peuvent s’empêcher d’essayer d’attirer son attention de toutes les manières possibles. Défilent un pécheur, un jeune plouc, un beggar, un musicien, etc. Mais leurs petits numéros ne semblent faire ni chaud ni froid à notre demoiselle. En effet, derrière ses lunetes de soleil, elle regarde fixement au loin un point indéfini…
 


Quel enfant du Maghreb n'a pas un jour fredonné un air de Djamel Allam ? C'était dans les années 70, l'incontournable Djamel, chanteur nomade de la Méditerranée est alors partout aussi bien à Alger qu'à Marseille ou Paris, sur les plateaux de télé, de radio et sur toutes les grandes scènes de la world music émergente, du continent africain jusqu'au Japon...
Puis dans les années 80, il s'installe  en Algérie pour monter sa propre maison de production, quoi de plus naturel quand on a le vent en poupe ! Pendant toutes ces années et malgré les drames politiques que traverse son pays, il y produira plusieurs disques, et depuis les années 2000  son coffret anthologie qui reprend 30 ans de carrière, son cd et son dvd « Live ».
En 2008, il sort à Alger son nouveau disque le « Youyou des Anges », enregistré en Algérie, en France et au Canada, qui signe le retour de Djamel sur la scène. En 2012, il réalise son premier court-métrage "Banc Public".Actuellement il prépare un nouvel album "Butin de Guerre"

La spécificité de Djamel Allam est qu’il est l’un des rares artistes à porter en musique avec tendresse, de sa voix grave et mélodieuse des textes qui parlent de la société algérienne actuelle et de la question de l’immigration.
Djamel s’entoure toujours des meilleurs musiciens des deux rives de la Méditerranée et marie dans une parfaite harmonie les sonorités traditionnelles berbères, arabes et la modernité de la word music aux influences jazzy, ce qui lui donne ce son si spécifique qui signe son style.

Ecoutez dès à présent des extraits de l'album "live"